• France Libre - 8 mai : Romain GARY aurait 100 ans...

    L'INA vous propose un hommage en vidéos...

    Hommage en vidéos à l'un des grands écrivains du XXème siècle, deux fois auréolé du prix Goncourt, pour Les racines du ciel en 1956, et pour La vie devant soi en 1975.  Dans cette sélection exceptionnelle de documents, Romain Gary parle de ses livres, de lui, et d'Emile Ajar.

    France Libre- L'INA vous propose de découvrir et redécouvrir l''homme et l'oeuvre de Romain GARY

    LIEN VERS LA BOUTIQUE INA

    • ROMAIN GARY, Français Libre et Compagnon

    « De Gaulle, c'était pour moi la faiblesse qui dit non à la force, c'était l'homme tout seul, dans sa faiblesse absolue, à Londres, disant non aux plus grandes puissances du monde, non à l'écrasement, non à la capitulation. C'était pour moi la situation même de l'homme, la condition même de l'homme, et ce refus de capituler, c'est à peu près la seule dignité à laquelle nous pouvons prétendre. »

    - Biographie de Romain Gary, Compagnon de la Libération Lien

    - Hommage du général Simon lors des obsèques de Romain Gary en 1980 Lien

    - Entretien audio avec sur Europe 1 Lien avec Myriam Anissimov, écrivain, auteur de Romain Gary, l’enchanteur

    - Son éditeur se souvient... (Le Figaro.fr)  Lien

    - Retrouvez le "verbe" de Romain Gary  sur la France Libre en vidéo, par la voix d'un jeune vaudois... :


    " ILS VENAIENT INDIVIDUELLEMENT..."

    "LA FRANCE LIBRE, DE GAULLE, LA RESISTANCE...TOUT CELA N'A GUERE JOUE DE ROLE DANS LA VICTOIRE ! LES AMERICAINS ONT TOUT FAIT..."

    LES FRANCAIS LIBRES ONT ETE CES PIONNIERS DE L'IMAGINAIRE...

    POUR VOUS, LA FRANCE N'AVAIT PAS ENCORE ETE DEMYSTIFIEE... VOUS APPARTENIEZ ENCORE A UNE CULTURE OU l'ON NE PARLAIT PAS D'UN HOMME COMME D'UN "CADRE"...

    .... Mais souvent, je ferme les yeux, vous me souriez...

    et c'est soudain comme si personne n'était mort...

    Romain Gary, 24 Août 1970


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :