• * Trésors d'archives...En hommage à un ancien du B.M 21 de la 1 ere DFL - Jean FRUHAUF

     

    * Trésors d'archives...En hommage à un ancien du B.M 21 de la 1 ere DFL - Jean FRUHAUF

     

    En hommage à mon Frère, mon Oncle 

    Jean FRUHAUF

     

     Premier contact avec les enfants du blog ! 

     

    Brideau, mardi 24 Octobre 2017 


    Mon oncle Jean Frühauf était du bm21 aussi. Il est tombé à Elsenheim en portant un ordre de mission...J'ai la copie dactylo de son journal de marche. Je vais regarder attentivement votre témoignage. Merci et saluons tous ces si jeunes combattants de notre liberté. 
     *

     

     Françoise (sa nièce).

     

    * Trésors d'archives...En hommage à un ancien du B.M 21 de la 1 ere DFL - Jean FRUHAUF

     

    En ce jour anniversaire de la libération d’Elsenheim

    Une pensée particulière pour Jean et tous ses camarades !

    * Trésors d'archives...En hommage à un ancien du B.M 21 de la 1 ere DFL - Jean FRUHAUF

     

    * Trésors d'archives...En hommage à un ancien du B.M 21 de la 1 ere DFL - Jean FRUHAUF

     

     Courrier de monsieur Henri FRUHAUF 

    du 25 janvier 2019

     

    Mon frère aîné, Jean Frühauf, né le 28 Aout 1925, s'est engagé après la libération de Chalon-sur-Saône
    (le 5 septembre 1944.)

    Incorporé au BM21 de la 1ère DFL, mais portant des lunettes qui lui interdisaient un tir précis, il se voit affecté comme secrétaire au PC du bataillon et sera cuisinier, dactylo, au jalonnement, de garde …. 

    Il est agent de liaison en ce soir tombant du 30 janvier 1945. 

    A ce titre, il vient de partir du poste de commandement de la 2ème compagnie sur le chemin du moulin à Elsenheim pour se rendre au PC de la 3-ème compagnie, plus au nord, lorsqu'une forte rafale d'obus allemands l'atteint à la tête.

    Il semble qu'il a été évacué dans une unité Spears à Bergheim. Mais il est difficile de le savoir avec exactitude…………        

                                                                                              (Suite à venir plus loin) 

     

      

     Photocopie du message porté par Jean

    * Trésors d'archives...En hommage à un ancien du B.M 21 de la 1 ere DFL - Jean FRUHAUF

     

     Décryptage du message porté par Jean 

     

      Je reçois à l'instant ton C.R rendant compte progression  difficile en raison feux de flanc. 

    Si progression impossible installe-toi sur place pour la nuit en P.A fermé. 

    Attention notamment à tes flancs: mets solide bouchon sur le ruisseau. 

    Mon P.C reste à la même place. 

    Le génie a été demandé: il va travailler cette nuit. 

      De bonne heure demain matin dès que les chars auront rejoint reprends progression, installe-toi sur rive ouest de  la Blind avec solides bouchons derrière-toi et pousse forte reconnaissance vers le sud pour (illisible ) Lafaurie. 

    Lafaurie essaye actuellement de franchir le ruisseau. Il reprendra de même demain matin. 

      17H20

     

      Le chef de bataillon (ou de corps ) 

      signature illisible 

                             Je t'envoie un poste radio

     

      Déplacements géographiques de Jean

     

    (selon son journal de marche )

     

     Du 25 sept au 4 oct 1944   CHALON sur SAÔNE

     

     5 oct 1944 :  DIJON  BESANCON

     

     8 oct 1944 :  VILLERSEXEL, LURE, MAGNY

     

     9 oct 1944 : FROTEY lès LURE

     

     15 oct 1944 : aller/retour à LURE et VILLERSEXEL

     

     17 oct 1944 :  RONCHAMP

     

     22 oct, 2 nov, 12 nov 1944 : aller/retour à MALBOUHANS

     

     19 nov 1944 :  CHAMPAGNEY

     

     20 nov 1944 : RONCHAMP, PLANCHER-BAS , (EVETTE-SALBERT                          ou ) ERREVET

     

     22 nov 1944 : SERMAMAGNY

     

     25 nov 1944 : GIROMAGNY, GROSMAGNY, PETIT-MAGNY

                          ROUGEMONT

     

    30 nov 1944 :CHAMPAGNEY, RONCHAMP, LURE, NOROY le BOURG                      

     13 et 14 nov 1944  VESOUL, GRAY, DIJON, CHAGNY,                                                 MONTCHANIN, PARAY, ROANNE                                                 ST GERMAIN des FOSSES,   GANNAT,                                           MONTLUCON, LIMOGES

     

     15 nov 1944 : ANGOULEME, COUTRAS, ST CHRISTOLY de BLAYE                          ( dort à Etauliers )

     

     du 26 au 29 nov 1944 : ANGOULEME, LIMOGES,  MONTLUCON,                                       GANNAT, PARAY, MONTCHANIN,                                                 CHAGNY, DIJON, LANGRES, LIVERDUN,                                                         NANCY, LUNEVILLE, REMENOVILLE            

     31 déc 1944 : LUNEVILLE, BLAMONT,  SARREBOURG,  SAVERNE                          ERSTEIN

     

     17 janvier 1945 : MATZENHEIM

     

     18 janvier 1945 : DAMBACH , NIEDERNAI, SELESTAT

     

     25 janvier 1945 : aller/retour à ROTHAU ( 70 kms environ )

     

     30 janvier 1945 : non noté mais ce jour objectif 10 kms vers le                                Rhin, sans doute ILLHAEUSE

     

     

    Cette feuille de route, recoupe parfaitement les différents témoignages de combattants ou d’officiers trouvés sur le blog.

     

    Son camarade Jean Delhoume relatera à mes parents

     Les circonstances de cette tragédie.

     

    * Trésors d'archives...En hommage à un ancien du B.M 21 de la 1 ere DFL - Jean FRUHAUF

     

    * Trésors d'archives...En hommage à un ancien du B.M 21 de la 1 ere DFL - Jean FRUHAUF

      

    Etats de services de Jean

    (archives de Vincennes )

       En date du 20 novembre 2018

     

    * Trésors d'archives...En hommage à un ancien du B.M 21 de la 1 ere DFL - Jean FRUHAUF

     

     

    * Trésors d'archives...En hommage à un ancien du B.M 21 de la 1 ere DFL - Jean FRUHAUF

     

     

    * Trésors d'archives...En hommage à un ancien du B.M 21 de la 1 ere DFL - Jean FRUHAUF

     

    (suite)   Courrier de monsieur Henri FRUHAUF

     

    Nous avons eu la surprise de découvrir qu'il avait été cité à l'ordre de la brigade, ce que mes parents n'ont jamais su.

     Il a noté, le 29 janvier au soir, l'arrivée des Tabors, troupes de choc marocaines, et aussi la splendeur du paysage bien enneigé.

    Enterré provisoirement au cimetière du Ladhof à Colmar, il a été transféré à la nécropole de Sigolsheim où il repose avec ses frères d'armes. 

    Son nom figure sur le monument aux morts de Chalon-sur-Saône.

                                                                                  Henri FRUHAUF 92ans

     

    * Trésors d'archives...En hommage à un ancien du B.M 21 de la 1 ere DFL - Jean FRUHAUF

     

    N’oublions Jamais !

     

    * Trésors d'archives...En hommage à un ancien du B.M 21 de la 1 ere DFL - Jean FRUHAUF

     

     

    Henri & Françoise Frühauf 

      (Photos et Documents Famille Frühauf)

    Vous pouvez lire le journal de route de Jean Frühauf en suivant  ce lien  

     


    Fondation B.M.24 Obenheim    

    * Trésors d'archives...En hommage à un ancien du B.M 21 de la 1 ere DFL - Jean FRUHAUF

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Martel Christian
    Samedi 2 Février à 15:35

    Merci à vous,

    Encore un super témoignage qui permet d'agrandir la liste de témoignage

     

    2
    fruhauf dominique
    Samedi 2 Février à 20:50

    Merci pour la publication de ce témoignage dont toute la (nombreuse) famille, jeunes et moins jeunes, a apprécié la qualité. Formidable travail que vous effectuez. Bravo !

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Frühauf Marc
    Dimanche 3 Février à 18:34

    Bonjour,

    merci pour ce blog, pour les témoignages et pour ces évènements historiques qui nous semble bien plus proche et tellement précieux.

    Il nous font comprendre tout ce que nos "anciens" ont vécus...pour notre liberté!

    Merci.

     

     

     

    4
    Vanotti Pascal
    Lundi 4 Février à 09:58

    Vécus pendant...... et à leur retour dans l'humilité et la discrétion !

    Coupables d'en être revenus vivants !

    Avec  en tête secrètement, toutes ces horreurs afin de nous protéger et tenter de reprendre une vie normale !

    Si tous ces témoignages permettaient à leurs enfants de découvrir le parcours et comprendre la face cachée de leurs parents !!!!!

    Merci à vous d'avoir confié le parcours de Jean !

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :