•  actualisé le 10 juin 2018

    A Paimpol et Ploubazlanec, la délégation au Souvenir des marins de la France Libre a organisé un hommage aux jeunes gens partis pour l’Angleterre les 18 et 19 juin 1940 depuis Paimpol, et tout particulièrement à Georges Ménage (FNFL), l’un des derniers témoins vivants de cette journée du 18 juin 1940.

     

    Georges Ménage


    Le général (2s) François Budet, délégué de la Fondation pour les Côtes d’Armor a évoqué le Concours national de la Résistance et de la Déportation 2017-2018, dont le sujet "S'engager pour libérer la France" concerne particulièrement ce lieu d’où sont partis plusieurs dizaines d’élèves de l’Ecole d’Hydrographie de Paimpol pour rejoindre la France Libre.

    Il a annoncé que la lauréate des classes de troisième (épreuve individuelle) était une élève du collège de Chombart de Lauwe de Paimpol, ce qui a ravi les 150 participants à cette journée. 

    Après la projection d’un entretien avec le vice-amiral (2s) François Flohic (qui âgé de 98 ans, n’avait pu se déplacer), évoquant son départ mouvementé sur l’Albert-Faroult, plusieurs élèves des classes préparatoires aux concours de la marine marchande du lycée Kersa La Salle de Ploubazlanec ont pu lire des extraits de témoignages. Il y a 78 ans, ces jeunes gens n’ont pas hésité à s’embarquer pour « ne pas se soumettre à la loi de l’envahisseur », comme l’a rappelé le capitaine de frégate (h) Georges Ménage (97 ans).

    Ce dernier, qui a publié il y a un an Odyssée d'un marin de la France Libre   aux Editions Récits, a échangé avec les élèves du lycée sur les valeurs de liberté qui l’avaient animé lui et ses camarades, en leur rappelant « qu’il a fallu beaucoup de courage et d’abnégation à ceux de la marine marchande de la France Libre pour assurer et continuer, au péril de leur vie, à approvisionner l’Angleterre durant les trois premières années de la guerre ».

     

    Puis il a dévoilé une plaque installée sur le mur de l’ancienne école d’hydrographie qui porte le texte suivant :
    « Depuis ce quai, plusieurs dizaines de jeunes (dont des élèves de l’école d’hydrographie de Paimpol), refusant de se soumettre à la loi de l’envahisseur, ont rejoint l’Angleterre, puis les Forces Navales Françaises Libres : le 18 juin 1940 sur le bateau-pilote  Albert Faroult  le 19 juin 1940 sur le yacht  Manou et le bateau-pilote Geoges Leverdier  , tous trois, navires de la Flotte française de la Liberté". (Fondation de la France Libre – Délégation au Souvenir des Marins) 

     

    * A Paimpol le 21 avril dernier :  une plaque en mémoire des jeunes partis pour l'Angleterre les 18 et 19 juin 1940

    Crédit photo : M-F Baffert

     

    La Manou

    Albert Faroult, bateau-pilote de Seine (Rouen-Le Havre)

     

    Puis au cours de la cérémonie tenue au monument national des marins marchands et des pêcheurs de la France libre, Michel Bouchi-Lamontagne, délégué de la Fondation pour le souvenir des marins, a rappelé que « la contribution de la flotte de commerce de la France Libre à l’effort de guerre aura été essentielle. Avec ses 4 000 marins et ses 66 navires, sa présence à la mer s’avèrera constante tout au long du conflit, au cours duquel elle connaîtra les plus lourdes pertes de la France Libre, avec près de la moitié de ses bâtiments perdus ».

     

     

    * A Paimpol le 21 avril dernier :  une plaque en mémoire des jeunes partis pour l'Angleterre les 18 et 19 juin 1940

     

    L’après-midi, à Ploubazlanec, un hommage a été rendu à François Flohic (FNFL), également parti de Paimpol le 18 juin 1940 sur  l’Albert Faroult  pour rejoindre l’Angleterre, puis la France Libre. Claudie Saliou-Legoff, fille de Jean Saliou (FNFL) a retracé avec émotion le parcours de cette figure de la France Libre.

     

     

    Claudie Saliou-Le Goff


    La journée s’est poursuivie par une visite des vestiges du point d’appui du Mur de l’Atlantique et de l’artillerie lourde de grande puissance, assortie de témoignages, sous la conduite de Yann Lapicque, fils du FNFL Georges Lapicque (également parti sur le Manou), et auteur du livre "Le village de l'Arcouest en Côtes d'Armor sous l'occupation".

    Le 17 Juin 2018 aura lieu un rassemblement en l'honneur de Gilles Ménage. Vous pouvez écouter un extrait de l'interview de Georges Ménage, élève à l'Ecole d'Hydro de Paimpol, 1939-1940, parti rejoindre l'Angleterre en juin 1940 par ce   LIEN

     

    * A Paimpol le 21 avril dernier :  une plaque en mémoire des jeunes partis pour l'Angleterre les 18 et 19 juin 1940

    POUR EN SAVOIR PLUS sur les départs de Paimpol les 18 et 19 juin 1940 de l’Albert-Faroult et du Manou et sur la Marine marchande de la France Libre, télécharger le pdf ici.

     

    Délégation Souvenir des Marins de la France Libre

    Souvenir des Marins de la France Libre est sur Facebook

     

    ********************************

    Pour prolonger cet article :

    Parcours de Jean Saliou (jeune élève de l'école d'hydrographie, parti sur le bateau-pilote Albert Faroult) Lien

    Parcours de Jean Prigent (parti sur le bateau-pilote Georges Leverdier) Lien

    Fondation BM 24-Obenheim 


    votre commentaire
  •  

    * 76e anniversaire de Bir Hakeim -

     

    9 Juin 1942

     

    * 76e anniversaire de Bir Hakeim -

     

    * 76e anniversaire de Bir Hakeim -

     

    * 76e anniversaire de Bir Hakeim -

     

    * 76e anniversaire de Bir Hakeim -

     

     

    * 76e anniversaire de Bir Hakeim -

     

     

    * 76e anniversaire de Bir Hakeim -

     

    * 76e anniversaire de Bir Hakeim -

     

    * 76e anniversaire de Bir Hakeim -

     

     

    10 Juin 1942

     

    * 76e anniversaire de Bir Hakeim -

     

    * 76e anniversaire de Bir Hakeim -

     

     

    * 76e anniversaire de Bir Hakeim -

     

    * 76e anniversaire de Bir Hakeim -

     

    * 76e anniversaire de Bir Hakeim -


    votre commentaire
  •  

     FUNÉRAILLES DE MR YVES DE DARUVAR ET HONNEURS FUNÈBRES MILITAIRES DANS LA COUR D'HONNEUR DES INVALIDES

    Yves de Daruvar, Compagnon de la Libération
     

    La cérémonie religieuse des obsèques de Monsieur Yves de Daruvar ont eu  lieu en la cathédrale Saint-Louis des Invalides le lundi 4 juin 2018. Les honneurs funèbres militaires lui ont été  rendus, à l’issue de l'office religieux, dans la cour d’honneur des Invalides.

     

     FUNÉRAILLES DE MR YVES DE DARUVAR ET HONNEURS FUNÈBRES MILITAIRES DANS LA COUR D'HONNEUR DES INVALIDES

     

     

    Reportage photos Michel POURNY 

     

     FUNÉRAILLES DE MR YVES DE DARUVAR ET HONNEURS FUNÈBRES MILITAIRES DANS LA COUR D'HONNEUR DES INVALIDES

     FUNÉRAILLES DE MR YVES DE DARUVAR ET HONNEURS FUNÈBRES MILITAIRES DANS LA COUR D'HONNEUR DES INVALIDES

     FUNÉRAILLES DE MR YVES DE DARUVAR ET HONNEURS FUNÈBRES MILITAIRES DANS LA COUR D'HONNEUR DES INVALIDES

     FUNÉRAILLES DE MR YVES DE DARUVAR ET HONNEURS FUNÈBRES MILITAIRES DANS LA COUR D'HONNEUR DES INVALIDES

     FUNÉRAILLES DE MR YVES DE DARUVAR ET HONNEURS FUNÈBRES MILITAIRES DANS LA COUR D'HONNEUR DES INVALIDES

     Funérailles de Mr Yves De Daruvar et honneurs funèbres militaires dans la cour d'honneur des Invalides

     Funérailles de Mr Yves De Daruvar et honneurs funèbres militaires dans la cour d'honneur des Invalides

     Funérailles de Mr Yves De Daruvar et honneurs funèbres militaires dans la cour d'honneur des Invalides

     Funérailles de Mr Yves De Daruvar et honneurs funèbres militaires dans la cour d'honneur des Invalides

     Funérailles de Mr Yves De Daruvar et honneurs funèbres militaires dans la cour d'honneur des Invalides

     Funérailles de Mr Yves De Daruvar et honneurs funèbres militaires dans la cour d'honneur des Invalides

     Funérailles de Mr Yves De Daruvar et honneurs funèbres militaires dans la cour d'honneur des Invalides

     Funérailles de Mr Yves De Daruvar et honneurs funèbres militaires dans la cour d'honneur des Invalides

     Funérailles de Mr Yves De Daruvar et honneurs funèbres militaires dans la cour d'honneur des Invalides

     Funérailles de Mr Yves De Daruvar et honneurs funèbres militaires dans la cour d'honneur des Invalides

     Funérailles de Mr Yves De Daruvar et honneurs funèbres militaires dans la cour d'honneur des Invalides


    Page 2




    Fondation B.M.24 Obenheim  

     Funérailles de Mr Yves De Daruvar et honneurs funèbres militaires dans la cour d'honneur des Invalides

     

     

     

     

     

     

     

     


    1 commentaire

  • 1er Régiment d'Infanterie de Marine

    * ANGOULÊME  A COMMÉMORÉ LES COMBATS DE BIR HAKEIM


    Le 25 mai 2018, une cérémonie militaire a précédé les tableaux vivants de la fête régimentaire et familiale de BIR HAKEIM. A cette occasion, le caporal-chef Ebiness a fait ses adieux au régiment après 22 ans au Bureau Opérations et Instruction (BOI). Il était le caporal-chef le plus ancien des Troupes de Marine. Toujours concernant le BOI, l'adjudant-chef Jean-François s'est vu conférer la "Médaille des Braves". Il rejoint ainsi les médaillés militaires du 1er de Marine.

    * ANGOULÊME  A COMMÉMORÉ LES COMBATS DE BIR HAKEIM

     

    La réserve citoyenne a ensuite été particulièrement à l'honneur : Le lieutenant-colonel (RC) François Bonneau, président du département de la Charente, a reçu la croix de chevalier de l'Ordre de la Légion d'Honneur. Le lieutenant-colonel (RC) Lionel Béthune de Moro, avocat, a reçu la croix de l'Ordre National du Mérite. Le régiment a ensuite accueilli trois nouveaux réservistes citoyens : M. Vincent You, adjoint au maire de la ville d'Angoulême, au grade de lieutenant-colonel (RC). M. David Comet, ancien député de la 1ere circonscription de la Charente, au grade de lieutenant-colonel. M. Antoine Blondin, assureur à Angoulême, au grade de commandant. Ils rejoignent ainsi la grande famille du 1er de Marine.

     

    * ANGOULÊME  A COMMÉMORÉ LES COMBATS DE BIR HAKEIM



       Les tableaux vivants de la fête régimentaire et familiale

                                     de BIR HAKEIM

     

    26 mai 1942 au 11 juin 1942 - Combats de Bir Hakeim

    Message du général de Gaulle au général Koening, commandant les Français libres face aux troupes du général Rommel : "Sachez et dites à vos troupes que toute la France vous regarde et que vous êtes son orgueil."

    * ANGOULÊME  A COMMÉMORÉ LES COMBATS DE BIR HAKEIM

    Illustration : "Tableau vivant de la résistance héroïque des marsouins lors des combats de Bir Hakeim" - Fête régimentaire du 1er de Marine, le 25 mai 2018, (c) 1CL Thomas, du 6e escadron.

     

    (Texte et photos 1er RIMA)

     

    * ANGOULÊME  A COMMÉMORÉ LES COMBATS DE BIR HAKEIM

    * ANGOULÊME  A COMMÉMORÉ LES COMBATS DE BIR HAKEIM

    * ANGOULÊME  A COMMÉMORÉ LES COMBATS DE BIR HAKEIM

    * ANGOULÊME  A COMMÉMORÉ LES COMBATS DE BIR HAKEIM

    * ANGOULÊME  A COMMÉMORÉ LES COMBATS DE BIR HAKEIM

    * ANGOULÊME  A COMMÉMORÉ LES COMBATS DE BIR HAKEIM

    * ANGOULÊME  A COMMÉMORÉ LES COMBATS DE BIR HAKEIM

    * ANGOULÊME  A COMMÉMORÉ LES COMBATS DE BIR HAKEIM

    * ANGOULÊME  A COMMÉMORÉ LES COMBATS DE BIR HAKEIM

    (Photo Blandine Bongrand Saint Hillier)

    * ANGOULÊME  A COMMÉMORÉ LES COMBATS DE BIR HAKEIM

    (Photo Blandine Bongrand Saint Hillier)

    * ANGOULÊME  A COMMÉMORÉ LES COMBATS DE BIR HAKEIM

    (Photo Blandine Bongrand Saint Hillier)

    * ANGOULÊME  A COMMÉMORÉ LES COMBATS DE BIR HAKEIM

     (Photo Blandine Bongrand Saint Hillier)

     

     

    Fondation B.M.24 Obenheim     

    * ANGOULÊME  A COMMÉMORÉ LES COMBATS DE BIR HAKEIM

     

     


    2 commentaires
  • La salle polyvalente de Tassenières baptisée 
    « Salle Marcel Gabriel » ce 2 juin 2018

     

    * Hommage à Marcel Gabriel, La salle polyvalente de Tassenières porte dorénavant son nom

     

    La plaque a été dévoilée en l’honneur de Marcel Gabriel en présence de Mme le Maire Jacqueline Bordiau, Mme Yvette Quelen Buttin Secrétaire Générale de la 1ère DFL et de la Fondation de la France Libre, Jean Gilbert notre Ancien du 1er RA de la 1ère DFL , avec sa fille, Jacques (son neveu) et son épouse, ainsi que de Blandine Bongrand Saint Hillier, fille du Général Saint Hillier. 

    (Photo journal le Progrès - Annick FONTAINE)

    * Hommage à Marcel Gabriel, La salle polyvalente de Tassenières porte dorénavant son nom

    (photo 1ere DFL)

    Marcel Gabriel, ancien du 1e Régiment d’Artillerie
    et ancien de Bir-Hakeim.

    Quelle fierté pour Tassenières et ses habitants de recevoir samedi 2 juin une cinquantaine de personnalités et d’élus et de tous horizons (secrétaire générale de la Fondation France libre, fille du général Saint Hillier, porte-drapeaux, représentant du général Robert Bresse, président des médaillés militaires, vice-président du Conseil départemental, député, sénateur du Jura, maires des communes avoisinantes, amicale des marins, anciens combattants, colonel de la section d’entraide Légion d’honneur…), réunis pour honorer la mémoire d’un enfant du pays, Marcel Gabriel. Et quelle émotion pour le maire Jacqueline Bordiau, amie de toujours de Marcel, d’accueillir, au côté de son neveu Jacques
    Gabriel, les représentants de la France libre et les enfants de Français libres. Marcel Gabriel est décédé le 3 octobre 2014. Il s’était distingué de nombreuses fois : ancien de la 1re DFL (division française libre) et de Bir Hakeim, il était officier de la Légion d’honneur et de l’Ordre national du mérite et titulaire de nombreuses médailles. Après le dépôt de gerbes et la Marseillaise, interprétée par la Lyre de Chaussin, la plaque a été dévoilée par la secrétaire générale de la Fondation de la France libre et Jacques Gabriel. Le conseil municipal a choisi cet emplacement parce qu’il est un lieu de vie. Marcel aimait la vie, c’était un homme actif.

    Discours de Mme le Maire, Jacqueline Bordiau et de Mme Yvette Quelen Buttin Secrétaire Générale de la 1ère DFL et de la Fondation de la France Libre, lors du dévoilement de la plaque. 

    * Hommage à Marcel Gabriel, La salle polyvalente de Tassenières porte dorénavant son nom

     


    Reportage photos de la cérémonie 
    Blandine Bongrand Saint Hillier

     

    * Hommage à Marcel Gabriel, La salle polyvalente de Tassenières porte dorénavant son nom
    Aux côté de Jean Gilbert, le drapeau de Marcel était porté par un jeune du village

    * Hommage à Marcel Gabriel, La salle polyvalente de Tassenières porte dorénavant son nom

    * Hommage à Marcel Gabriel, La salle polyvalente de Tassenières porte dorénavant son nom

    * Hommage à Marcel Gabriel, La salle polyvalente de Tassenières porte dorénavant son nom

    * Hommage à Marcel Gabriel, La salle polyvalente de Tassenières porte dorénavant son nom
    Marcel Gabriel le jour de la promotion du Cefim de Dieuze dont il était le parrain

     

    * Hommage à Marcel Gabriel, La salle polyvalente de Tassenières porte dorénavant son nom

    * Hommage à Marcel Gabriel, La salle polyvalente de Tassenières porte dorénavant son nom


    Dépôt de gerbes au cimetière, sur tombe de Marcel Gabriel...
    par la Mairie, par Jean GILBERT et Blandine Bongrand Saint Hillier pour la Fondation de la France Libre du Jura.

    * Hommage à Marcel Gabriel, La salle polyvalente de Tassenières porte dorénavant son nom

    * Hommage à Marcel Gabriel, La salle polyvalente de Tassenières porte dorénavant son nom

    * Hommage à Marcel Gabriel, La salle polyvalente de Tassenières porte dorénavant son nom

    * Hommage à Marcel Gabriel, La salle polyvalente de Tassenières porte dorénavant son nom

    * Hommage à Marcel Gabriel, La salle polyvalente de Tassenières porte dorénavant son nom

     

    Pour clore cette cérémonie, la municipalité a offert et
    servi le verre de l'amitié.

     

     Fondation B.M.24 Obenheim   

    * Hommage à Marcel Gabriel, La salle polyvalente de Tassenières porte dorénavant son nom

     


    2 commentaires