• Etape n° 10 - 23-24 Août 1944 - Reddition du Fort Sainte Marguerite aux Marsouins du B.M. 21

    Au soir du 23 août, la 1ère Division Française Libre a démantelé l'essentiel de la ligne de défense rapprochée de Toulon à l‘Est. Mais elle a dépassé des positions et des forts de la défense côtière qui tiennent toujours et qu'il lui faut réduire. Sur ses arrières, le 1er Bataillon de Légion Etrangère  a nettoyé les Salins d'Hyères, Costebelle et le Mont des Oiseaux et les derniers îlots de résistance au tunnel de San Salvadour se sont rendus le 23. Le Bataillon de Marche n° 21 s’apprête alors à attaquer le Fort de Sainte Marguerite, appuyé par l’Escadron Savary des Fusiliers Marins et les Tanks Destroyers du  8ème Régiment de Chasseurs d’Afrique.

    Etape n° 10 - 23-24 Août 1944 - Reddition du Fort Sainte Marguerite aux Marousins du B.M. 21

    Le Fort Sainte Marguerite - Crédit photo : Sudwall superforum

    L’ouvrage du Fort de Sainte Marguerite fait partie du dispositif de la Flak (Défense Contre Avion allemande) dominant la mer avec 4 pièces de 155 pointées vers le large, 2 pièces D.C.A./D.C.B. de 88 sur le dessus du Fort, des pièces de 47 en embrasures et de nombreux canons de 20 Breda. Les pilonnages de l’Artillerie alliée n’en sont pas venus à bout... Les Tirailleurs du B.M. 21 et les Tanks Destroyers du 8e R.C.A préparent le terrain le 23 août alors que les bois entourant l’ouvrage sont remplis de Fusiliers Marins ennemis. Ces opérations réussissent à convaincre le Commandant de la place qui accepte de se rendre le lendemain  aux émissaires du B.M. 21...

    Le Colonel RAYNAL, commandant la 4ème Brigade F.F.L., le chef de Bataillon FOURNIER et de nombreux officiers viennent assister à la reddition de plus de 700 hommes et d'une vingtaine d'officiers.

    Etape n° 10 - 23-24 Août 1944 - Reddition du Fort Sainte Marguerite aux Marousins du B.M. 21

    Après la reddition, Marins allemands du MFlaA 819 face aux Marsouins du B.M. 21

    C.P. : général  GRAS -  Source :  Paul Gaujac  - Nel éd.

    Ce même jour le 22e Bataillon de Marche Nord-Africain prend le Cap Brun appuyé par les tirs du 1er Régiment d'Artillerie.  Dans les dernières opérations du R.A. contre les Forts de Toulon, disparaît le plus jeune de ses Officiers F.F.L., l’Aspirant François PHILIPPE, âgé de 20 ans. Le Compagnon de la Libération Pierre SIMONET témoigne de son amitié pour le jeune homme...

    Etape n° 10 - 23-24 Août 1944 - Reddition du Fort Sainte Marguerite aux Marsouins du B.M. 21

    Crédit photo : Ordre de la Libération

    Télécharger « 23-24 Août - Reddition du Fort Sainte Marguerite et prise du Cap Brun»

    Notre prochain et dernier article à paraître sur la 1ère D.F.L. dans la Bataille de Provence : La reddition "au bluff" des 800 hommes de l'Arsenal de Toulon, à Saint Jean du Var ...


    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    nordmann
    Dimanche 20 Avril 2014 à 11:21
    aspirant Philippe était "officier"
    2
    Dimanche 20 Avril 2014 à 21:29

    Merci, c'est corrigé !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :