• * Engagé de la 1ère DFL, soldat du B.M.24 - Paul BOCUSE vient de nous quitter


    * Engagé de la 1ère DFL, soldat du B.M.24 - Paul Bocuse nous a quitté.


    Le journal télévisé de ce jour (20 janvier 2018 ) vient de nous faire part  du décès de Paul Bocuse, engagé volontaire dans l'Armée de la Libération du général De Gaulle. Il avait été  incorporé  au B.M. 24 de la 1ère DFL.

    Les funérailles auront lieu le vendredi 26 janvier à 10h30 en la cathédrale Saint Jean à Lyon.

    L'hommage de Gérard Collomb

    Lien vers sa page biographie

    Paul BOCUSE :  "Engagé volontaire en septembre 1944, le destin voulut, est-ce malheureusement ou heureusement, que trois mois plus tard je fûs gravement blessé au cours d’une embuscade dans les bois de Ronchamp. Je dus la vie sauve à un ami d’enfance, Jean Celma, qui me transporta dans un hôpital de campagne placé sous le direction des Américains.

    J’échappais donc à la bataille d’Obenheim, elle n’en fut pas moins douloureuse pour moi. Après avoir vu sauter sur une mine, à mes côtés, mon ami Francisque Bridet, engagé dans la guerre depuis la Norvège, et qui devint aveugle. Je perdis plusieurs de mes amis au cours de cette sombre bataille, sans compter ceux qui revinrent au pays lourdement handicapés. Nous devons à un ancien camarade d’École, René Jaricot, le dessin de la médaille du B.M. 24, le bataillon où je fus enrôlé.

    Trop de ces jeunes volontaires âgés entre 18 et 20 ans ont payé de leur vie, pourtant leur sacrifice ne fut pas inutile puisqu’il permit de sauver la ville de Strasbourg en janvier 1945.

    De cette même période me revient le souvenir du Général Brosset de Lyon, dont l’aide de camp n’était autre que Jean Pierre Aumont, devenu après la guerre acteur de cinéma, qui tenta de sauver la vie du général. Malgré ses efforts, ce dernier mourut noyé dans sa Jeep.

    Nous devons beaucoup à tous ces militaires avec ou sans grade, qui ont trop nombreux payé de leur vie, endeuillant des familles entières, dont des mères inconsolables. Je salue ici le courage de tous, mais maintenant que l’âge me rattrape, j’ai conscience de toutes ces souffrances infligées de part et d’autre pendant des siècles à lutter peuple contre peuple pour enfin aujourd’hui lancer des ponts entre nous afin de construire l’Europe. Bien sûr, il existe et existera encore des poudrières de par le monde, mais nous devons combattre différemment pour endiguer les conflits et éviter les bains de sang. Ceci m’amène à méditer la boutade d’un de nos poètes français qui s’exclamait quelle connerie la guerre ! Sans elle, nous n’aurions pas tous ces monuments aux morts aux portes de nos villages, à la mémoire de nos valeureux soldats."

    "La Bataille d’Obenheim, 4-11 janvier 1945", Fondation B.M. 24 - Obenheim, 2004.

    * Engagé de la 1ère DFL, soldat du B.M.24  Paul Bocuse nous a quitté.

     

    Paul Bocuse est né le 11 février 1926 à Collonges-au-Mont-d'Or.

     

    Paul Bocuse , roi de la gastronomie...mais aussi ancien du B.M.24

     

    * Engagé de la 1ère DFL, soldat du B.M.24 - Paul Bocuse vient de nous  quitter.


    Il avait été
    décoré de la médaille de  Grand Officier de l’Ordre National du Mérite le 9 septembre 2015

    * Engagé de la 1ère DFL, soldat du B.M.24 - Paul Bocuse nous a quitté.

     

    La fondation B.M.24 Obenheim
    présente ses sincères condoléances à sa famille

     


    Fondation
     B.M.24 Obenheim    

    * Engagé de la 1ère DFL, soldat du B.M.24 - Paul Bocuse nous a quitté.


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Blandine St Hillier
    Jeudi 25 Janvier 2018 à 23:27

    Il a été très fidèle au BM 24 jusqu'au bout

     

     

    2
    Durand
    Dimanche 28 Janvier 2018 à 17:38

    mr Paul  n oubliais jamais d ou il venait Honneur et respect..

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :