• * Cheminements...du carré français du cimetière de Brookwood (GB) à Verkoven (Pays-Bas)

    La Délégation du souvenir des Marins de la France Libre s'est rendue au cimetière de Brookwood (non  loin de Londres)  le 13 septembre dernier pour rendre hommage aux membres des FNFL qui y reposent.

     

    * Cheminements...du carré français du cimetière de Brookwood (GB) à la Hollande

    277 Français Libres sont inhumés dans ce carré français, dont de nombreux aviateurs FAFL et soldats Français Libres aux côtés des marins.

    Le cheminement parmi les tombes de ces FFL oubliés a inspiré ce beau texte à Jacques OMNES...

    * Cheminements...du carré français du cimetière de Brookwood (GB) à la Hollande

     

    * Cheminements...du carré français du cimetière de Brookwood (GB) à la Hollande

    Nos ombres portées devant la tombe du pilote Marcel Le Bivic, tué à l'âge de 22 ans.

    * Cheminements...du carré français du cimetière de Brookwood (GB) à Verkoven (Pays-Bas)

    Marcel Le Bivic

     

    Aux Pays-Bas, ce sont des néerlandais qui font vivre la mémoire d'un très jeune pilote de la RAF, oublié de tous : Régis DELEUZE.

     

    * Cheminements...du carré français du cimetière de Brookwood (GB) à la Hollande

    Voici son histoire : 

    "(Né au Caire en Egypte) alors qu'il est étudiant, Régis DELEUZE  se rend à Saint-Jean-de-Luz et réussit à embarquer pour la Grande-Bretagne le 23 juin 1940. Arrivé à Londres, il est jugé «bien trop jeune» par le recrutement des FAFL mais parvient à s'engager dans la RAF (RAF Volunteer Reserve n° 135504) le 6 novembre 1940. Il commence sa formation de pilote au Canada, est breveté pilote en décembre 1942 puis nommé Pilot Officer, grade égal à celui de sous-lieutenant.

    Après avoir achevé son entraînement en Operational Training Unit, il est promu Flight Lieutenant et rejoint le Squadron 501 County of Gloucester Squadron, le 4 juin 1943. Il y vole sur Spif're V, en compagnie de pilotes Forces aériennes françaises libres (FAFL) : Delange, Fuchs et Vaissier. En août 1944, le Squadron 501 est transformé sur Hawker Tempest Mk V et, demeurant en Angleterre, est affecté à la chasse aux bombes volantes V1 au sein de l'Air Defence of Great Britain. Régis DELEUZE  se distingue alors en abattant huit Vl (dont sept de nuit), entre le 7 août et le 18 décembre 1944.

    Le 22 février 1945, il est affecté au Squadron 274 (122 Wing), volant sur Tempest depuis la Hollande. Trois jours après être arrivé au Squadron, qui opère depuis Volkel aux Pays-Bas, le Flight Lieutenant DELEUZE  (Tempest Mk V EJ775 / JJ - A) est abattu par la Flak à Werkhoven près de Bunnik, aux Pays-Bas."

    Il avait 24 ans.

    Son camarade FAFL Jean VAISSIER interviendra activement en 1946,pour faire admettre Régis DELEUZE dans l'armée française et le faire décorer, également ,à titre posthume. Dans une longue lettre adressée au général Corniglion-Molinier, président de la Commission FAFL, il évoquait ainsi son jeune frère d'armes: « Il fut toujours un exemple pour nos camarades Anglais. Je n'ai jamais vu son magnifique esprit combatif se ralentir, bien qu'il ait subi de sérieux 'coups durs'. Volontaire pour les missions dangereuses, il était en plus toujours à la recherche d'une occasion, d'un camarade à remplacer, d'une mission à 'resquiller".

    * Cheminements...du carré français du cimetière de Brookwood (GB) à la Hollande

    Il est remarquable que ce soient les néerlandais qui honorent aujourd'hui sa mémoire :

    Site internet Lien

    Page Facebook Lien

    (Un petit message de remerciements de votre part serait le bienvenu)

    J'ai pu prendre connaissance de ces informations sur Regis Deleuze sur le Groupe Facebook RAF Free French Lien

    FR


  • Commentaires

    1
    Durand
    Mardi 26 Septembre 2017 à 18:07

    Merci,et profond respect,a tous ,qui ont donner leur vie,pour, notre liberte!!  B,Durand ami 1ere DFL,FFL,Ordre de la Liberation,Normandie Niemen!,  bien cordialement FREE FRENCH

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :