• * Henri Darré - Ancien de la Résistance, de la 1ère D.F.L. et de la 2ème D.B vous présente ses voeux


     Henri Darré 
    Ancien
     de la Résistance, de la 1ère D.F.L. et de la 2ème D.B

    présente ses
    vœux de bonne année
    à tous ses amis de la France Libre



      

    Vidéo en pleine page


    * Henri Darré - Ancien de la Résistance, de la 1ère D.F.L. et de la 2ème D.B vous présente ses voeux

              * Henri Darré - Ancien de la Résistance, de la 1ère D.F.L. et de la 2ème D.B vous présente ses voeux       * Henri Darré - Ancien de la Résistance, de la 1ère D.F.L. et de la 2ème D.B vous présente ses voeux

     

     Henri Darré

     

    Mon parcours, de 1940 à 1949

    En 1940, lors de l’invasion des nazis, j’avais à peine 17 ans et, j’étais employé aux pièces détachées, à la Base Aérienne de Pruniers(41). Les Allemands, occupant la Base, nous  invitèrent alors à reprendre notre poste de travail, ce que je refusai. La gendarmerie Allemande vint chez mes parents, à Romorantin, pour exiger que je reprenne mon poste immédiatement, ce à quoi mes parents répondirent que j’avais quitté le logis familial, sans laisser d’adresse..

    En réalité, je devais attendre mes 18 ans révolus, afin de pouvoir m’engager militaire en zône libre. Je restai donc une dizaine de mois, camouflé dans des fermes de la région, amies de mes parents.

    Durant le mois d’octobre 1941, mon père, alors chef de chantier, chez les Ponts et Chaussées de Romorantin, me fit traverser, de nuit, le fleuve Cher (ligne de démarcation entre les deux zônes.)

    Un ami de mes parents me récupéra à Chabris(Indre). Deux jours plus tard, le 23 Octobre 1941, on me déposa devant l’entrée de la Base de la Martinerie à Châteauroux où, on m’hébergea durant deux jours, c’est à dire jusqu’au 25 Octobre, date de mes 18 ans, où je signai un engagement de (Cinq ans ou la durée de la guerre)..

    J’ai ensuite été dirigé vers plusieurs bases aériennes de la zône Libre, pour être affecté à la Base de Toulouse-Francazal et finalement à l’Etat-Major de l’Air, Caserne Pérignon, à Toulouse.

    Lors de l’invasion par les Allemands, de la zône dite LIBRE, alors que toutes les armées françaises étaient dissoutes, seule l’armée de l’air était maintenue sous forme de S.A.P. (Sécurité Aérienne Publique).....en fait, les militaires de l’armée de l’air devaient servir de sécurité sur les Bases Aériennes devenue allemandes, ainsi que de protection sur les trains allemands. Nous avions tous reçu, à cet effet, une carte bleue tamponnée de la Francisque du Maréchal Pétain ainsi que de la Croix Gammée..

    * Henri Darré - Ancien de la Résistance, de la 1ère D.F.L. et de la 2ème D.B vous présente ses voeux

    Tout début Avril 1944, je décidai de déserter l’armée dite d’armistice, pour essayer de rejoindre le Général De Gaulle, le père d’un de mes camarades, pensait me faire traverser les Pyrénées pour accéder à l’Espagne et ensuite à l’Afrique du Nord..

    Le passage des Pyrénées fut très délicat, nous fûmes refoulés par les patrouilles Allemandes, plusieurs des candidats au passage furent capturés. J’ai pu  garder ma liberté grâce à mon passeur qui était plus ou moins contrebandier et qui connaissait très bien la montagne...

    Je rejoignis immédiatement Paris,  sachant que j’étais recherché et par La  L.V.F., la Gestapo, ainsi que par les polices et gendarmeries françaises (confirmé par mon contact, Brigadier-Chef DUPIN, faisant fonction de Commissaire de Police de la ville de Chaumont (Hte-Marne).

    Je rejoignis d’ailleurs le Groupe de Résistance Duguesclin éclaté peu de temps auparavant, dans la forêt de l’Etoile (Hte-Marne). Je fus intégré immédiatement dans le Commando 1416 de SRS -Lieutenant Laurent, sous le nom de « Max ». Nous avons vécu dans cette grande forêt, en opérant de nombreux coups de mains contre l’occupant, entre Avril et début Septembre 1944, date à laquelle, juste après la libération de la ville de Chaumont (52), je contractai un nouvel engagement avec les Forces Françaises Libres, pour les campagnes des Vosges, d’Alsace, de la poche de Royan et, du Col de l’Authion, où nous nous battions encore, juste quelques jours avant l’armistice, où nous étions stationnés à Lescarène et à Peira Cava (Hauts de Nice).

    * Henri Darré - Ancien de la Résistance, de la 1ère D.F.L. et de la 2ème D.B vous présente ses voeux

    J’ai ensuite été affecté au 1er Régiment du Tchad (2ème DB) et embarqué à destination de l’Indochine où, je devais faire un séjour de un an, correspondant à mon engagement initial de Chateauroux, en 1941 (5 ans ou la durée de la guerre). Faute de combattants, j’ai été maintenu en Indochine jusqu’en 1949.

    Henri Darré 

    Henridarre41@gmail.com 

     


    2 commentaires
  •  

    * Meilleurs vœux pour 2017


    Chers Anciens, chères Amies, chers Amis et chers visiteurs,

     

    Nous voici à l’aube de la nouvelle année, que nous attendons avec impatience afin de tourner la page de l’année 2016, qui a été particulièrement riche en événements indésirables.

    Evènements internationaux  et événements familiaux. Pour la Fondation BM24 Obenheim le mois de décembre a été marqué par un nombre élevé de départ de nos anciens.

    Ces liens qui se dénouent sont inexorables et font partie de ce que l’on appelle la Vie.  Pour nous à la Fondation c’est toujours avec une grande tristesse que nous vous relayons ces nouvelles, et  cela s’appelle le devoir de mémoire. C’est l’ultime occasion de faire mémoire de ce qu’ils étaient, de leurs faits et de leurs combats.

    Cette circulation de l’information constituée de nouvelles réjouissantes et de moins bonnes nouvelles est possible que grâce au réseau d’amis et  de contributeurs  (photographes, informaticiens, rédacteurs, secrétaires,  historiens etc ……….). Qu’ils trouvent ici nos remerciements les plus sincères. Sans eux, rien ne serait possible, ce sont nos travailleurs de l’ombre.

    Que 2017 soit pour vous, votre famille, vos amis proches et lointains une année paisible pour une traversée  pleine de joie et de santé, dans le sillage de l’amitié partagée.

     Collégiale Fondation BM24 Obenheim

     

    * Meilleurs vœux pour 2017

     


    votre commentaire

  • Nous avons le triste devoir de vous faire part du décès de Pierre 
    Gauthier
    survenu le 25 décembre 2016 à Orléans

    * Décès de Mr Pierre Gauthier - Ancien du 1er RA  FFl

    Monsieur Pierre Gauthier sera inhumé à 14 heures le vendredi 30 décembre à Grisolles dans le Tarn et Garonne. Une gerbe au nom de la délégation du Loiret de la Fondation de la France Libre accompagnera notre ami Pierre Gauthier. Des porte-drapeaux seront présents lors de l'inhumation. La brigade de gendarmerie de Grisolles a été prévenue. Etienne Jacheet, délégué FFL 45

    * Décès de Mr Pierre Gauthier - Ancien du 1er RA  FFL

    Pierre Gauthier était colonel de réserve de la Gendarmerie Nationale et a terminé sa carrière professionnelle comme avocat général à la cour de cassation, (président de la chambre de la sécurité sociale), après avoir été procureur de la république à Orléans et avoir été en poste au cabinet du ministre de la Justice - Garde des Sceaux du Général De GAULLE dans le gouvernement Couve de Murville (1968-1969)

    Courrier du général MOITTIE conseiller municipal d'Orléans délégué au monde combattant, adressé à Etienne Jacheet, délégué FFL du Loiret :

    Cher ami,
    Je vous remercie sincèrement de m'avoir informé de cette triste nouvelle.
    J'ai revu sur votre site le parcours admirable de cet homme, un de ceux grâce auxquels nous échangeons librement aujourd'hui.
    Ils ont su saisir le mince espoir soulevé par de Gaulle, ont voulu croire en cet espoir, l'ont cultivé, entretenu, renforcé, jusqu'à le transformer en cette Espérance à laquelle rien ni personne ne pouvait résister.
    Ils ont été, ils restent et ils resteront le plus bel exemple de transcendance patriotique qu'on puisse imaginer d'abord, puis vivre réellement, quel qu'en soit le prix.
    Pierre GAUTHIER a illustré la grandeur de l'Homme. Que son exemple nous guide et nous renforce dans nos valeurs et convictions !
    Merci à vous de faire vivre de tels exemples.
    Bonne année de Mémoire.
    Très amicalement. Abel Moittié.
     

    Mémoires de Guerre 1940-1945 de Pierre GAUTHIER


    Lien vers sa page sur le site des "Français Libres"

    ****************************************

    * Décès de Mr Pierre Gauthier - Ancien du 1er RA  FFl

    30 juin 2015
    chalons en Champagne - les adieux du RAMa

    De gauche à droite : 3 Anciens du 1er R.A. 
    Jean-Mathieu BORIS, Jean GILBERT et Pierre GAUTHIER

    (Cliché Christian Martel)

     

    * Décès de Mr Pierre Gauthier - Ancien du 1er RA  FFl

     Juin 1944 à Rome

    de gauche à droite Pierre Curutchet, André Pelte,
    Pierre Beilin et Pierre Gauthier

    (Coll. Pierre Gauthier )


    Cérémonies à Obenheim

    (Crédit photos Alain Ott)

    * Décès de Mr Pierre GAUTHIER - Ancien du 1er RA  FFL

    Dépôt de gerbe à Obenheim au monument de la 1ère DFL

     

    * Décès de Mr Pierre GAUTHIER - Ancien du 1er RA  FFL

    Devant le monument de la 1ère DFL à Obenheim

     

    * Décès de Mr Pierre GAUTHIER - Ancien du 1er RA  FFL

    Cimetière de Kogenheim

    derrière la tombe de Tardy Jacques de la 2ème DB mort pour la France  en décembre 1944 à Kogenheim

     

    * Décès de Mr Pierre GAUTHIER - Ancien du 1er RA  FFL

    En grande discussion avec Joseph Sigward

     

    * Décès de Mr Pierre GAUTHIER - Ancien du 1er RA  FFL 
    Devant le monument de la 1ère DFL, avec son ami de combat Curutchet 
    et Jacob Benhamou




    * Décès de Mr Pierre Gauthier - Ancien du 1er RA  FFL

     

    Nous adressons nos plus sincères condoléances à sa famille

    (Florence Roumeguere, Blandine Bongrand - Saint-Hillier et Brigitte Pefferkorn)


    3 commentaires
  • l’Association Nationale des Anciens du 1er RAMa, Héritier du 1 RAC – RA FFL
    vous souhaite une bonne et heureuse année 2017

    * L'Association Nationale des Anciens du 1er RAMa vous présente ses meilleurs vœux.

     

    Lien vers le site de ASSOCIATION NATIONALE DES ANCIENS DU 1ER RAMA, HERITIER DU 1ER RAC-RA-FFL

    Lien vers la page Facebook

     

    * L'Association Nationale des Anciens du 1er RAMa vous présente ses meilleurs vœux.


    votre commentaire

  • Nous avons la tristesse de vous faire part du décès de notre ancien Chambarand, Emile Gauthier, survenu le mercredi 23 décembre 2016


    * Décès de Mr Emile Gauthier  des maquis d’Oisans et des Chambarand


    Emile Gauthier était lorrain, échappé de Lorraine en 1943, il rejoint les maquis d’Oisans et des Chambarand avant d’intégrer avec ses camarades résistants la 1ère Division Française Libre, à Lyon en 1944. Il participera aux combats des Vosges, d’Alsace et de l’Authion.

    * Emile Gauthier -  les maquis d’Oisans et des Chambaran

    L'écusson des chambarand

    * Emile Gauthier -  les maquis d’Oisans et des Chambaran

     

    Lien vers la page "Etape n° 40 - 25 Janvier 1945 - Le sacrifice de la 2ème cie Chambarand du B.M 4 à l'Illwald"

    Lien vers l'article concernant Emile Gauthier

    Album des photographies du BM4-Chambarand

    (Collection Emile Gauthier) 

     

    * Emile Gauthier -  les maquis d’Oisans et des Chambaran

     

    Dans la nuit du 19 au 20 janvier 1945 le B.M.4 est décimé  dans la forêt de l’Illwald (entre Sélestat et Marckolsheim)

    Emile Gauthier venait se recueillir à la stèle de l’Illwald à chacun de ses passages en Alsace.
    Cet événement a profondément marqué sa vie d’Homme.

      * Emile Gauthier -  les maquis d’Oisans et des Chambaran

     Emile Gauthier devant la stèle 

    A Saint Hippolyte, le 25 mai Emile Gauthier a déposé une gerbe à la stèle des 33 jeunes "Chambarand" du BM 4 tombés dans les combats pour la défense de Strasbourg.

     

    En janvier 1975 le Ministre André BORD inaugurait dans l'Illwald une stèle à la mémoire des 33 jeunes de la 2ème Compagnie Chambarand morts pour la France le 25 janvier 1945. Un article des Dernières Nouvelles d'Alsace de l'époque relate cette manifestation et recueille les souvenirs de quelques Anciens du Bataillon revenus sur les lieux.

    Depuis la stèle a été déplacée de son emplacement d'origine. En 2011 puis en novembre 2014, les Anciens de l'Amicale de la D.F.L. ont rendu  hommage à la 2ème Cie Chambarand dans l'Illwald.

    Lors de ce dernier hommage était présent  Monsieur Emile GAUTHIER qui a oeuvré de longue date a conserver la mémoire de la Compagnie Chambarand à laquelle il appartenait et a activement contribué à la rédaction de l'article n° 40.

    * Emile Gauthier -  les maquis d’Oisans et des Chambaran

    M. René Brender à gauche et M. Emile Gauthier  à droite
           (Crédit photo : Blandine Bongrand Saint Hillier)

     

    Nos pensées vont vers son épouse et ses enfants
    que nous embrassons 
    avec tendresse.


    La cérémonie religieuse aura lieu  à l’église St Martin de Montigny les Cormeilles,
    le mercredi 28 décembre 2016 à 10h.


    Quelques photos des funérailles d'Emile Gauthier



    * Décès de Mr Emile GAUTHIER ancien des maquis d’Oisans, des Chambarand et du BM 4

    * Décès de Mr Emile GAUTHIER ancien des maquis d’Oisans, des Chambarand et du BM 4

    * Décès de Mr Emile GAUTHIER ancien des maquis d’Oisans, des Chambarand et du BM 4

    * Décès de Mr Emile GAUTHIER ancien des maquis d’Oisans, des Chambarand et du BM 4

    * Décès de Mr Emile GAUTHIER ancien des maquis d’Oisans, des Chambarand et du BM 4

     

     * Décès de Mr Emile GAUTHIER ancien des maquis d’Oisans, des Chambarand et du BM 4


    Lorsque Emile GAUTHIER évoquait  la germanisation de l'Alsace Moselle et son parcours du maquis de Chambaran au BM 4 de la 1ère DFL  LIEN 

     

     

    (Florence Roumeguère, Blandine Bongrand-Saint Hillier et Brigitte Pefferkorn)


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique