• * 23 novembre - Plancherots et Mainous commémorent ensemble leur Libération

    Monsieur Serge ROBERT, président du comité cantonal du Souvenir Français, et Madame Amandine MANZOLI  ont contribué à l'article retraçant les combats de la Libération de Plancher-Bas et Plancher-les-Mines   : 20 Novembre 1944 - Les Libérations, de Plancher-Bas à Auxelles-Haut   Résumé

    °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

     70 ans après les Plancherots et les Mainous commémorent leurs Libération

                C'est le 23 novembre dernier que les villages de Plancher-Bas et Plancher-les-Mines ont décidé en étroite collaboration, de commémorer leur Libération par une journée bien chargée au regard du programme adressé aux habitants et diverses personnalités.

                Si la manifestation devait commencer officiellement à 10 heures, c'est pourtant de bonne heure que quelques particuliers sont venus observer la mise en place d'un char Sherman devant la Mairie de Plancher-Bas pavoisée pour l’occasion de nombreux drapeaux tricolores.

                Malgré la fraicheur matinale, la foule s’est étoffée notamment avec l'arrivée des véhicules et des figurants et a pu se réchauffer sous les rayons d’un soleil radieux et d’un ciel bleu annonciateur d’une épopée historique riche en émotions.

                C'est donc bien à 10 heures, qu’a débuté la mise en place du cortège en vue de rejoindre le Monument aux Morts autour duquel les intéressés se sont retrouvés aux côtés des deux édiles de Plancher-Bas et Plancher-les-Mines, eux-mêmes encadrés par leurs collègues des communes du canton mais également par ceux des communes avoisinantes telles que Fresse et Belfahy et ceci, sous le regard du Président de la Communauté de Communes, les notes de la Fanfare de Plancher-Bas, les Sapeurs-Pompiers, diverses associations patriotiques du Canton représentées par leurs Présidents et Porte-Drapeaux dont le Souvenir Français qui avait contribué en partie à l’organisation de cette journée.

                A 10h15, c’est après une allocution du Maire de Plancher-Bas Luc Sengler, retraçant la Libération de sa commune après quatre années de privations, de vexations et de destructions, par suite de combats ayant entraîné la mort de plusieurs Plancherots - comme nous le rappelle d’ailleurs la citation attribuant à Plancher-Bas la croix de guerre avec étoile de vermeille en 1948 -  qu’un dépôt de gerbe a été assuré par sa 1ère Adjointe et deux enfants, suivi par les sonneries réglementaires avant le retour sur la place de la Liberté.

                C’est à ce moment que la population a pu entendre et participer à une poignante Marseillaise entonnée par les élèves du groupe scolaire de Plancher-Bas soutenus par la Fanfare.

                Cette initiative impliquant la jeunesse du village se devait d'être signalée.

    Plancher-Bas

    Entre 8 heures et 9 heures mise en place d'un char Sherman nommé WAGRAM Lt de la Bourdonnaye

    * 23 novembre - Plancherots et Mainous commémorent ensemble leur Lbération

    10h15 départ du cortège en direction du Monument aux Morts

    * 23 novembre - Plancherots et Mainous commémorent ensemble leur Lbération

    La population Plancherote se recueille devant le Monument aux Morts

    * 23 novembre - Plancherots et Mainous commémorent ensemble leur Lbération

    Allocution de Monsieur le Maire

    * 23 novembre - Plancherots et Mainous commémorent ensemble leur Lbération

                La population de Plancher-Bas et les divers participants ont été invités à suivre le cortège de véhicules anciens pour se rendre à Plancher-les-Mines pour la suite des évènements.

                Alors que la population mainouse rejoignait la place du village, prochain lieu de rassemblement, les premiers éléments du cortège parti de Plancher-Bas devaient arriver rapidement.

                Entre 11h et 11h30, divers véhicules d’époque sont entrés dans le village au son des avertisseurs sonores des dodges, jeeps et autres Citroên, 202, 301 Peugeot aux couleurs FFI, avant de se garer sur la place où les attendaient les Mainous, les élus, les sapeurs-pompiers, les musiciens, les associations patriotiques mais aussi un piquet d'honneur du 1er RA venu de Bourogne, lieu de garnison de ce Régiment Comtois.

                A 11h40, départ du cortège en direction du Monument où de nombreux enfants nous attendaient.  A 11h45 le Maire, Michel Galmiche, a retracé également la libération de son village, à la suite de quoi un dépôt de gerbe a été effectué par des enfants des écoles qui ont ensuite récité le poème de Paul Eluard "Liberté" devant une population captivée par cet hommage rendu par la jeune génération envers leurs ainés morts pour rendre à la France sa liberté.

    Après la Marseillaise, il a été entonné l'hymne européen. Nous avons tous rejoint la place du village et la salle des fêtes pour un verre de l'amitié bien mérité et la visite d’une exposition préparée par le Comité Cantonal du Souvenir Français revenant plus en détails, au travers des témoignages des populations Plancherotes et Mainouses, ceux d'Anciens de la DFL, sur la libération de ces deux villages sans oublier,  le focus sur le Général Brosset qui devait trouver la mort dans le virage de Passavant entre Champagney et Plancher-Bas au retour d'une reconnaissance sur Giromagny.

    Plancher-les-Mines

    Entrée des véhicules d'époque dans Plancher-les-Mines

    * 23 novembre - Plancherots et Mainous commémorent ensemble leur Lbération

    La 301 des FFI gagne Plancher-les-Mines

    * 23 novembre - Plancherots et Mainous commémorent ensemble leur Lbération

    Reconstitution : 70 ans après les hommes de la DFL posent aux côtés d'un jeune FFI d'un jour devant l'actuelle Mairie pavoisée au couleur de la France

    * 23 novembre - Plancherots et Mainous commémorent ensemble leur Lbération

    Mise en place et départ du cortège en direction du Monument aux Morts de Plancher-les-Mines

    * 23 novembre - Plancherots et Mainous commémorent ensemble leur Lbération

    * 23 novembre - Plancherots et Mainous commémorent ensemble leur Lbération

    Allocution de Monsieur le Maire

    * 23 novembre - Plancherots et Mainous commémorent ensemble leur Lbération

    En salle des fêtes de Plancher-les-Mines, les Mainous et Plancherots découvrent l'exposition du Souvenir Français mise sur pied par Amandine Manzoli, secrétaire du Comité, avec l'aide de quelques familles Plancherotes et Mainouses 

    * 23 novembre - Plancherots et Mainous commémorent ensemble leur Lbération

                Les festivités ont repris à Plancher-Bas dans l’après-midi, avec une pièce de théâtre illustrant la Libération de Plancher-les-Mines et présentée par la troupe de l'Amicale Laique et enfin un bal de la Libération en tenue d'époque.

                Nous ne pouvons que remercier et féliciter ces deux municipalités pour leur volonté de nous faire revivre cette libération avec faste 70 ans après, et pour ne pas avoir manqué d’y associer la jeunesse pour assurer le devoir de mémoire.

                A noter encore que, sur demande de la population de Plancher-les-Mines et des écoles, l'exposition du Souvenir Français qui devait être démontée dans la foulée a été prolongée jusqu'à lundi.

    Monsieur Serge ROBERT 

    Photographies de Amandine MANZOLI et Serge ROBERT

     

    + de photos dans l'Album "Vosges- Commémorations 2014" LIEN

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :